loader image

G.I. Joe : The Rise of Cobra

Director: Stephen Sommers

Superviseur VFX: Bryan Grill

Pour le saut de G.I. Joe sur grand écran en 2009, le réalisateur Stephen Sommers a déclaré à Digital Domain qu’il voulait le visuel "grand et audacieux". Le superviseur des effets visuels Brian Grill et son équipe ont pris le projet à cœur en créant quelques-unes des séquences les plus époustouflantes du film, y compris une course-poursuite frénétique dans les rues de Paris menant à la destruction de la Tour Eiffel. Dans la rue parisienne, les artistes de Digital Domain ont créé des voitures et des personnages CG et les ont parfaitement intégrés avec des effets SFX et des éléments live-action pour créer un chaos de véhicules qui s’écrasent, d’explosions et d’humains capables d'une vitesse et de capacités de sauts extraordinaires. Digital Domain a fait tomber la Tour Eiffel grâce à des recherches approfondies avec des ingénieurs en structure et une nouvelle combinaison de simulation de fluide et de rendu du volume. La tour a été détruite par d’une arme qui "a mangé" le métal et érodé l’icône mondiale petit à petit, s’effritant et s’écrasant d’une manière physiquement précise.